vin-naturel
Poster un commentaire

On a bu quoi en 2014 ? Notre TOP 15 des vins naturels + TOP 10 Instagram

On a bu quoi en 2014 ? Notre TOP 15 des vins naturels

Illustration : Olivier Danchin

Le vin est définitivement une passion dévorante et débordante. Cette année 2014 aura été la plus impressionnante au niveau du nombre d’articles publiés sur notre site. Fini les simples commentaires du style : « C’est bon ! », « Super ! », « J’adore ! ». Non, depuis quelques mois, nous faisons de vrais récapitulatifs de nos dégustations, pour chaque bouteille.

♥ Notre TOP 15 des vins naturels en 2014

Notre Top 15 est totalement subjectif et n’est représentatif que de ce que nous avons bu et surtout aimé. Les grands noms du vins naturels ne seront pas forcément présents dans cette liste, nous préférons partager avec vous nos petites découvertes, les pépites des vignerons parfois confidentiels qui méritent toute notre attention et beaucoup plus de visibilité. Blah, blah, blah… Allez, c’est parti !

✓ LES ROUGES :

Beaujolais Villages 2014 France Gonzalves

Beaujolais Villages 2014 France GonzalvesNous nous étions amusés à faire un petit classement des Beaujolais que nous avions bu cet année et c’est France qui était arrivée 1ère. Nous voulions aussi faire un billet sur son Chardonnay Escapade, mais nous avons tout bu et pas pris de notes… On se rattrape avec ce Beaujolais, car c’est exactement ce qu’on attend d’un Beaujolais : le fruit, la légèreté, le croquant, le côté gouleyant, le nez charmeur, la couleur, c’est limpide, franc et bon. C’est superbe ! Environ : 11 euros.

Cyclope 2013 – le petit domaine – Julie Brosselin et Aurélien Petit

Cyclope 2013 - le petit domaine - Julie Brosselin et Aurélien PetitC’est à l’excellent salon Rue89 – « Sous Les Pavés La Vigne » que nous avions rencontré Julie Brosselin et découvert ce domaine à surveiller de très près et qui n’a que 3 ans d’existence. En provenance de la garrigue (60% de Carignan et 40 % de Syrah), le soleil immense inonde le nez de fruits rouges avec un légère pointe de cuir, dans un registre subtil et délicat. Liquide en bouche, de la matière, de la longueur, de légers tanins, c’est ample et harmonieux. Qu’est-ce que c’est bon ! 12 euros

Luc Sébille – Chinon – Cuvée les Débonnaires 2012

Luc Sébille - Chinon -Cuvée les Débonnaires 2012 Qui n’a jamais goûté Les Débonnaires de Luc Sébille devrait en faire de suite une des priorités de sa vie ou, à défaut, de la fin de cette semaine. Il y a des choses qui dépassent leur statut, et ce Chinon fait partie de ces choses qui nous font dire que le vin… c’est souvent autre chose que du vin. Difficile de ne pas fondre en buvant ce vin. C’est soyeux et fruité et le charme opère immédiatement. C’est rond, facile avec ce qu’il faut de matière et de longueur. Vous l’aurez compris, si vous croisez Les Débonnaires, faites-en votre affaire ! Environ 14 euros.

Le vin des Amis 2013 de Jean-Francois Coutelou

Le vin des Amis 2013 de Jean-Francois Coutelou, super !!!!Lorsque nous l’avions rencontré, Jean-Francois nous disait qu’il ne souhaitait pas s’enrichir mais vivre correctement et faire plaisir en faisant de bons vins. Sachez-le, il y parvient parfaitement et de belle manière. Réalisé à partir de Syrah et de Grenache Noir, Le vin des Amis s’inscrit dans le gourmand, le sincère et le franc. C’est du super Languedoc, un super rapport qualité/prix, gourmandise et souplesse sont au rendez-vous, n’hésitez pas. Heu… Ça se déguste avec qui ? Des amis, pardi ! Environ 9 euros

Tracassier 2013 de Alain Allier – Domaine de Mouressipe

Tracassier 2013 de Alain Allier - Domaine de MouressipeNous avons choisi cette cuvée, mais toutes les cuvées d’Alain Allier auraient pu être sélectionnées. Pourquoi ? Parce que ce que ne dit pas cette sélection, c’est que tous les vignerons présents dans ce top 15 ne font pas 1 seul et bon vin, mais ils font d’excellents vins en général. Le nez est tout en fruit, en bouche c’est gourmand, épicé, avec légère astringence qui pourrait en perturber certains, mais le tout fonctionne très, très bien. On recommande vivement ce 100% Grenache généreux et attachant.

✓ LES BLANCS :

Bah tu sais bien qu’je bois… et Jeanne aussi 2012

 Bah tu sais bien qu’je bois… et Jeanne aussi 2012 Oh, le beau Pineau d’Aunis ! Au départ, c’était une blague que Jeanne de Versant Vin faisait entre amis : « Bah tu sais bien qu’je bois ! », puis c’est devenu quelques chose de sérieux, une commande réalisée auprès de Sébastien Cornille, du domaine de la Roche Bleue à Marcon. Frais, gouleyant, glou-glou, on y revient avec joie et enthousiasme, surpris à chaque gorgée par autant de spontanéité et de souplesse. A 11 euros, c’est fort agréable. Versant Vin – Marché des Enfants Rouges – 39 Rue de Bretagne, 75003 Paris.

Vouvray sec 2004 – Marie Annick Lemaire

Vouvray sec 2004 – Marie Annick Lemaire Nous adorons le Chenin ! D’ailleurs, si à une époque, à nos débuts, nous entretenions nos faveurs pour les vins rouges, cette année, le blanc triomphe. Avec ce 2004, le fruité initial a fait place à la rondeur d’un vin qui, en vieillissant, penche vers le miel. Le coing est là en embuscade, sans perdre toutefois en acidité, avec un zeste d’agrume. C’est beau, c’est bon et la patine du temps lui ajoute une dimension phénoménale. C’est à boire maintenant avant que le temps ne s’empare de ce superbe breuvage. Environ : 13 euros.

Kharaktêr 2012 – Domaine de Briseau

Kharaktêr 2012 – Domaine de BriseauLe Kharaktêr est un 100% Chenin charmant ! L’œil offre un vin doré très accueillant. Le nez : agrumes, coing et poire se précipitent sur une légère note oxydative. La bouche, minérale, vive et iodée s’articule sur l’acidité. C’est top, c’est bon et c’est un gros coup de cœur de cette année. Et vous savez d’où vient ce vin ? De la Sarthe, près de la Flèche. Si vous en trouvez, buvez en tous, c’est superbe ! Environ : 12 euros.

Aphros Aether 2012 – Casal Paço de Padreiro – Aphros Wine

Aphros Aether 2012 – Casal Paço de Padreiro Les cépages Loureiro et Sauvignon composent cet Aether. Loureiro signifie laurier en portugais et au nez la dimension herbale est bien présente et le laurier se marie habilement au genêt, sur une légère note de pamplemousse. En bouche, le moelleux du sauvignon dompte la vivacité et l’acidité du Loureiro et confère à ce vin une subtilité et une finesse inédites. Amateurs d’expériences nouvelles, ce vin est pour vous. Vous en trouverez ici : Tasca / Comme à Lisbonne – 37, rue du Roi de Sicile 75004 Paris – Environ : 17 euros.

Les Petits Sylphes – Clos des Cimes

Les Petits Sylphes – Clos des Cimes Dans le registre des domaines qui ne font rien comme toute le monde et qui le font drôlement bien, je demande le Clos des Cimes. PAN ! Dans la bouteille, nous avons : Grenache Blanc, Ugni Blanc et Chasselas. Au nez et en bouche des fleurs blanches, puis, une fois en gosier, c’est très légèrement gras, avec une belle longueur, tout en gourmandise. Non seulement ils sont culottés mais qu’on ne s’y trompe pas, il y a un savoir faire phénoménal derrière. High Five ! 11 euros

Le Blanc 2013 – Beaujolais Villages de Laurence et Rémi Dufaitre

Le Blanc 2013 ~ Beaujolais Villages de Laurence et Rémi Dufaitre2014 aura vu une véritable montée en puissance de Rémi Dufaitre, avec ce Beaujolais Villages Blanc, mais aussi sur l’ensemble des vins de son domaine. Le nez distingué s’ouvre sur une bouche équilibrée, avec une acidité contre-balancée à merveille par le sucre. Légèrement minéral, avec un soupçon de citron et un peu d’amande fraîche. Le tilleul est là, sur une légère pointe de miel, tout en longueur. C’est enthousiasmant ! Environ 13 euros  Découvert à L’épicerie O Divin.

Roussette de Savoie 2011 « Altesse » Domaine Dupasquier

Roussette de Savoie 2011 "Altesse" Domaine Pasquier On va compter jusqu’à 3 et à 3, vous aurez oubliez tout ce que vous avez déjà goûté en Roussette, et vous pénètrerez dans un nouvel univers gustatif, olfactif (et pif et paf), attention : 1, 2… 3 ! Vous avez des projets de raclette ? Des envies d’accords mets/vin parfaits, alors allez-y pour ce vin superbe, très près de l’exceptionnel et qui fonctionnera aussi parfaitement lors d’un apéritif plutôt marin (tartare d’algues, anchois, sardines). C’est délicieux ! Acheté 12 euros à la P´tite cave, boulevard de l’hôpital dans le 13e arrondissement, métro Gobelin.

Bourgogne Aligoté Bréau 2012 – Vini Viti Vinci – Nicolas Vauthier

Bourgogne Aligoté Bréau 2012 – Vini Viti Vinci – Nicolas VauthierNicolas Vauthier – signes particuliers : négociant et vinificateur dans les règles de l’art. Découvert lors d’une des dégustations de L’Amitié Rit, ses vins étaient pour nous une des grandes révélations de l’année. Légèrement gras, avec une belle oxydation et une acidité qui procurent fraîcheur et vivacité. Cela se boit sans fin, l’indice de buvabilité est à son maximum. A l’apéritif, c’est simplement parfait ! Quoi ? La bouteille est vide ? Mais qui s’est resservit ? Environ 15 euros.

Sauvignon – Touraine 2013 Puzelat Bonhomme

Sauvignon - Touraine 2013 Puzelat Bonhomme Pierre-Olivier Bonhomme est à bonne école, et on peut dire que, depuis 2009, l’activité de négoce qu’il développe avec Thierry Puzelat nous enchante. Ce millésime 2013 « bastone » fort et tout semble parfaitement aligné. Le nez est engageant et fleuri. La bergamote et les agrumes se mélangent gentiment, comme à la parade, façon Petit Poucet : on sent bien le caillou, sur une pointe de jasmin. En bouche, tout est droit, tout en restant ample, sur la craie. On y revient, sans souci : c’est bon, simple, végétal et désaltérant. Environ 11 euros.

✓ PÉTILLANT :

Pink Bulles – Jean Maupertuis

Pink Bulles Rosé 2013 - Jean Maupertuis Léger et subtil, ce vin pétillant marie les attentes et les exigences que l’on peut avoir pour un excellent Champagne, tout en y apportant une fraicheur et une jeunesse que celui-ci possède rarement. Mais, c’est de l’insolence ? Oui, tout à fait mais surtout un peu de folie avec beaucoup de maîtrise. C’est vrai, souvent, les pétillants natures sont fous mais peu peuvent revendiquer le fait d’être aussi raffinés que celui de Jean Maupertuis. Un hit, un impératif, un must Drink! En revanche, c’est quasiment impossible d’en trouver. Environ : 12 euros.


★ TOP 10 des likes Instagram par nos followers

Parce qu’on ne peut définitivement pas passer à côté du phénomène Instagram, voici la liste des vins vivants les plus appréciés par nos copains suiveurs en 2014*.

*NOTA BENE : ce n’est qu’à partir d’Août 2014 que nos publications atteignent 100 « likes ». Le nombre de personnes qui nous suit agit directement sur le nombre de « likes » et les dernières photos publiées sont donc forcément favorisées

#1 – Arbois-Pupillin – Pierre Orvoy

#2 Initials BB – Agnès et René Mosse

#3 Pink Bulles Rosé 2013 – Jean Maupertuis.

#4 Mozaik 2012 – Anjou Pithon- Paillé

#5 Les Débonnaires 2011 de Luc Sebille

#6 Grains de Raisins – Muscadet de Jo-Landron

#7 Côte de Brouilly 2013 – Rémi Dufaitre

#8 Tokay Pinot gris 1997 « Béatrice » – Binner

#9 Crémant d’Alsace de Vincent Fleith

#10 Terre Blanche 2013 – Noëlla Morantin


Dégustations : comment procédons-nous ?

✎ Les règles de nos dégustations :

  1. Nous parlons uniquement des vins qui nous plaisent. Il existe des millions de bouteilles dégueulasses plein les rayons, nous souhaitons faire triompher le bon et le sain. Parler du mauvais, c’est le promouvoir. Parler du mauvais, c’est mauvais pour le karma. Nous préférons faire découvrir et partager notre enthousiasme pour les artisans du vin. Les nominés sont déjà par défaut les gagnants de cette sélection car notre Top 15 est représentatif des vins naturels sur lesquels nous avons eu un coup de cœur, une liste ultime dans une liste des vins qui nous ont déjà enchantés. Sachez-le, nous n’écrivons jamais d’article sur un vin qui ne nous enthousiasme pas, nous l’oublions tout simplement.
  2. Nous rédigeons le plus souvent nos billets en 2 temps (sur 2 bouteilles de la même cuvée, même millésime), le jour de l’ouverture et dans les 24 heures. Cela nous permet d’avoir une meilleure lecture du vin, voire même souvent de se faire surprendre, en bien ou en mal. Les vins se bonifient autant qu’ils peuvent parfois s’oxyder et devenir imbuvables (c’est très rare).
  3. Tous les vins rouges sont oxygénés, soit en carafe, soit en réalisant une secousse dynamique avec le pouce en fermant le col de la bouteille après avoir versé un peu de vin dans un verre. Pour certains vignerons, c’est systématique, pour d’autres ce n’est pas nécessaire. Mais en général, dans le vin nature, c’est recommandé car le vin est bien vivant dans la bouteille.
  4. Le prix n’est pas un critère et nous en parlons rarement. Non pas parce que ce n’est pas un paramètre important mais parce qu’une bouteille chère n’est pas forcément une bonne bouteille et qu’à l’inverse, une bouteille bon marché n’est pas forcément bonne non plus. En revanche, lorsque c’est une bonne bouteille, bon marché, nous essayons d’en préciser le prix. Il faut savoir que la plupart des bouteilles de vins naturels sélectionnés oscillent entre 11 et 14 euros. C’est cher et malheureusement cela continue d’augmenter. C’est le prix de la rareté, de l’enthousiasme et surement du respect de la vigne, des hommes qui la travaillent et de la santé des gens qui boivent ces vins. Rappelons-le, le vin naturel se veut réalisé uniquement à partir de raisin et rien d’autre. Sans chimie, pesticide, herbicide, et autres subterfuges.
  5. Nous ne sommes pas des œnologues, pas des sommeliers, non plus. Seul le plaisir est notre véritable critère de sélection.

☞ Comment avons-nous évalué les vins

De manière complètement perfectible ! Cette sélection ne regroupe que les vins pour lesquels nous avons rédigé un article. Nous pouvons facilement dire que nous avons dégusté 3 ou 4 fois plus de vins cette année, sur une période aussi longue il y a un certain nombre de paramètres à prendre en compte et à ne pas négliger :

  • Le contexte dans lequel le vin a été bu
  • Le moment où le vin a été bu
  • Les gens avec qui nous le buvions
  • L’état d’esprit, l’humeur
  • La saison
  • Ce que nous avions bu avant, ce que nous buvions ensuite
  • Le lieu

☀ Voici la liste de tous les nominés 2014 :

Retrouvez notre récapitulatif de l’année 2013. On a bu quoi en 2013 ? Notre TOP 15 des vins naturels en 2013. Un grand merci aussi à Olivier Danchin pour ce superbe cerf au nez rouge, voici son compte Instagram : n0styler, suivez-le 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *