les-rencontres
1 commentaire

Vives les soirées œno-échangistes de L’Annexe !

Vives les soirées œno-échangistes de L'Annexe ! - Illustration Phila Paname

Illustration : Phila Paname

Toi, amateur de vin naturel à Paris, nous avons une solution efficace afin de lutter contre la morosité ambiante et pour satisfaire ton envie de boire bon : une soirée d’oeno-échangisme à L’Annexe

Ça t’intéresse ? On a testé, on t’explique ! Une fois par mois, L’Annexe, restaurant installé 13 rue des trois frères (plan) dans le XVIII propose à qui s’est inscrit sur son compte Facebook de passer une soirée conviviale autour de bouteilles de vins naturels que chacun des participants a apporté. Oui, c’est une soirée d’oeno-échangisme. On rassure les pudiques et les monogames, tout le monde est correctement habillé et bien élevé et seules les bouteilles sont sujettes aux échanges 😉

Le principe est assez simple : vous apportez une bouteille que vous souhaitez partager et faire connaître !

En cuisine, Sophie s’occupe de préparer tout un assortiment d’accompagnements qui ravissent le palais. Allez, petite liste de bonnes choses :

  • Saucissons et saucisses de Montbéliard
  • Salades de concombres, de feta, de menthe et de pistaches torréfiées et concassées à la grenade et aux noisettes : terrible !
  • Très bonne salade de lentilles au curry avec des poires, des pommes et du raisin, très original.
  • Blinis de courgettes et parmesan ainsi que des croquants de petites pâtes brocolis et cumin
  • Polenta poêlée accompagnée de lard de colonnata et de pousses d’épinards, risotto aux cèpes

Sans oublier fromages, pains de vrai boulanger et douceurs en desserts. Bref, il y a tout ce qu’il faut pour se restaurer et ne pas se laisser surprendre par un échangisme œnologique intensif.

Côté vins ? C’est la liberté ! Richard (le boss) accueille les gens un par un en prenant soin de vérifier que tout le monde a bien compris le concept et répond bien aux critères drastiques d’entrée (une bouteille nature). Je ne pourrai pas citer toutes les bouteilles mais sachez que le choix est plutôt large et qu’on y boit de tout : du bon, de l’excellent, du divin. C’est Noémie Vega, la sommelière de la maison qui vous guide dans la dégustation (si vous le souhaitez).

Pour notre part, durant cette soirée, voici les vins qui ont retenu notre attention :

Le Blanc de Sébastien Le Bouler du domaine de la Cordonnerie, un jus frais en provenance du Languedoc-Roussillon et réalisé avec de la Roussane, très bon ! (c’est Doudou qui présente la bouteille).

Le vigneron Cyrille Vuillot était de la partie et a partagé avec nous la Cuvée Dolia du domaine de La Dernière Goutte, un Beaujolais charmant et bien fait, franc du collier (je cite Nathalie).

U.V.A : un charmant vin italien de Gianfranco Manca en provenance de Nurri, en Sicile. C’est frais et équilibré, gourmand et très bien fait, high five!

J’ai aussi oublié de préciser que Romain Chapuis (Bourgogne) et Sylvère Trichard (Beaujolais) étaient là.

On a été plutôt sages car le lendemain, il y avait école + plein des réunions 😉

Il y avait aussi ce vin georgien que je qualifierai de « sauvage » et dont je taierai le nom ; Typique de certains vins natures que j’aurais aimé en 2010 quand je commençais à boire du vin mais là, non, pas du tout, ça sentait la souris… Mais c’est pas grave, car oui c’est aussi ça une dégustation : se confronter à la diversité, se laisser surprendre et découvrir de nouvelles choses.

Soirée Oeno-échangiste du 22 octobre

Soirée Oeno-échangiste du 19 novembre

Vous l’avez compris, on a passé une excellente soirée. On sera à la prochaine, vous venez ?
La prochaine fois ce sera aux alentours du 19 novembre, à confirmer avec les dates du Beaujolais nouveau.
Côté finance : le buffet est à 25€ et le droit de bouchon 8€

L’annexe Montmartre restaurant
13 rue des trois frères
75018 Paris
Accès : Métro Anvers ou Abbesses
Site: http://www.lannexe-montmartre.fr
Facebook : https://www.facebook.com/annexe.montmartre

Illustration : Phila Paname

P.S. : merci pour ce vieux Bourgogne plutôt chouette qui avait mon âge !

1 Kommentare

  1. Comme on oublie les absents… Et pour que le tableau soit entièrement dépeint: Phila Paname, chéri de Doudou, a réalisé ce petit bijou d’affiche pleine de fesses, de bouteilles et de nichons (et on se verra à la prochaine oeno-touzesque soirée d’ailleurs !) N’hésitez pas à visiter mon blog humoristique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *