Auteur: Jean-Hugues

B rouge 2014 du Chapeau Bas

B rouge 2014 du Chapeau Bas

Sortir un Syrah à 11,5 % quand on est au coeur du vignoble du pays d’Aix-en-Provence : balèze ! Pour se faire le coteau est orienté nord sur une parcelle caillouteuse et calcaire. On goûte… Rarement on a vu ce cépage habillé d’une telle élégance, seul et sans artifice. Au nez, c’est du 16/9ème sur le fruit rouge et sur une fraîcheur simplement remarquable. C’est troublant de se rendre compte que finalement on nous avait souvent trompé sur la Syrah, car quand elle est bonne comme ça, elle est bonne, bonne, bonne ! La vinife: Très peu soufrée et livrée sans levures indigènes ni ajout de soufre à la mise en bouteille, on est dans une démarche : vin naturel 😉 En bouche, c’est généreux et croquant, la buvabilité est simplement remarquable pour un monocépage de ce type. Ah oui, c’est de la Syrah ? En conclusion : si l’aventure vers une nouvelle expérience oenologique vous tente : vous avez trouvé de quoi non seulement être surpris, mais surtout vous faire plaisir ! Avec ça …

introduction-5-OBQCS

On Boit Quoi Ce Soir .FR devient .ORG

Comme les 5 doigts de la main ! Pour chacun d’entre nous, les vins naturels sont différents : non seulement ils sont bons, mais en plus ils sont respectueux de la nature et de ceux qui les boivent. Cette vision et cette passion communes sont à l’origine de notre recontre, d’abord via Internet, puis dans la vraie vie. Ce blog est l’une des expressions de notre passion. Tout a commencé en 2010. Nathalie et moi commencions à boire du vin naturel, à prendre des photos et des notes pour se souvenir plus facilement de ce que nous buvions, de ce que nous aimions et de ce que nous ressentions. Au fil du temps et des découvertes, ce passe-temps est devenu une véritable passion,  qui a donné lieu à des visites de domaines, des moments forts lors de dégustations, des lectures, des rencontres… et ce blog. ll y a 2 ans, nous recevions un message d’Andrew sur Instagram. Il voulait savoir si nous pouvions nous rencontrer alors qu’il était de passage à Paris. Nous nous sommes …

Épaulé-Jeté 2014

Épaulé-Jeté 2014 – Cuvée Grolleau – Catherine & Pierre Breton

Peu répandu en France, le Grolleau est à la fête avec les vignerons qui souhaitent remettre au goût du jour ce cépage productif et vigoureux. C’est dans la Loire que cette vigueur s’exprime plus clairement et c’est ici la maison Breton qui nous régale incroyablement bien non seulement le gosier mais aussi les yeux avec cette illustration magique et mythique de Michel Tolmer ! Le nez est ample et généreux, sur le rouge du fruit. C’est tout à la fois subtil et robuste. En bouche, c’est un vrai vin de terroir, franc et terrien. Les fruits rouges sont toujours présents à l’appel. Il y a de l’authenticité là-dedans, tout en conservant une fraîcheur et de légères notes de sous-bois, le tout subtilement marqué par l’élevage. Ça coule, c’est généreux et il faudra faire attention à ne pas finir la bouteille sans crier gare ! Avec ça, on mange quoi ? Un petit salé aux lentilles, pardi !

vins-naturels

Week-end = vins naturels

Petite dîner entre amis, avec au programme : Strohmeier Rosé – Schilchersekt : on goûte un Österreichischer sekt (vin mousseux autrichien). C’est à partir du cépage Blauer Wildbacher – vinifié sans soufre, que cet extra brut est réalisé, dosé à 4 grammes. Comprendre qu’on ajoute du sucre afin de compenser le manque de maturité que l’on peut parfois trouver sur les vins effervescents. On rééquilibre, on adoucit. Le jus est dense, presque sombre, les bulles sont fines et belles et ça ne ressemble à rien de ce qu’on connaissait en pétillant. C’est très bon, à essayer ! Bourgogne Epineuil 2012 – Vini Viti Vinci : on aime tout chez Nicolas Vauthier. Non seulement tout est fait dans les règles de l’art, de la vigne à la bouteille, mais en plus la maîtrise lors de la vinification est impressionnante. Ses vins sont droits, subtils, précis et enchanteurs. Le nez de cet Epineuil est remarquable, tout en fruit et il s’inscrit dans la ligne directe de ce que l’on ressent en bouche. Une vrai réussite ! Pinot …

bulles-au-centre

🍸 BULLES AU CENTRE : Salon des pétillants naturels – 19 juillet 2015

Le 19 juillet 2015, dans le Loir-et-Cher, c’est du côté de Montrichard, près de Tours que ça se passe. C’est là-bas que se déroulera BULLES AU CENTRE : Le salon des pétillants naturels. On vous recommande chaudement d’y aller, car non seulement les bulles c’est bon, mais en plus les vignerons et autres artisans de la bulles travaillent dans les règles de l’art et comme on aime. A 5 euros l’entrée, vous aurez accès à un casting de rêve et on vous le dit, vous ne ferez rien de mieux avec une telle somme un dimanche. Salon vins naturels : BULLES AU CENTRE La page de l’évènement : BULLES AU CENTRE sur Facebook Toutes les infos ici : LE RENDEZ-VOUS DES BULLES « Bulles au Centre », c’est le salon des pétillants naturels, l’art de faire des bulles avec rien du tout. Vin, bière, saké ou limonade, les liquides enthousiastes couleront à flot lors de cette deuxième édition du salon. Organisée à Montrichard (41), au bord du Cher, elle permettra aux professionnels et au grand …

Visite du domaine d'Alexandre Bain

Visite du domaine d’Alexandre Bain – Pouilly-fumé

Visiter le domaine d’Alexandre Bain, c’est partir à la rencontre d’un vigneron passionné et intarissable sur le vin naturel. Rencontre avec un homme de conviction, dans une quête d’équilibre retrouvé avec la nature. Nous sommes nombreux à le regretter, mais on imagine rarement le travail nécessaire à la réalisation d’un vin. Il est même souvent impossible de prendre conscience du niveau de détail et de précision qu’imposent les jus vivants que sont les vins naturels. C’est non loin de Sancerre et plus exactement à Tracy-sur-Loire, au lieu dit de Bois-Fleury, que l’on arrive, au 18 rue des Levées. C’est là que se trouve le Domaine d’Alexandre Bain. Alexandre bain Installés depuis 2007, l’homme et sa famille travaillent d’arrache-pied à réaliser des vins qui font honneur à l’appellation Pouilly-Fumé. Il est un peu plus de 13 heures et nos amis et nous-mêmes nous sommes un peu perdus sur la route… Rien de grave. Alexandre arrive sur son tracteur, il vient d’un pré voisin. C’est l’époque du foin. Il veut des bottes qui ne soient pas trop lourdes …

escapade 2014 france gonzalvez

Escapade 2014 – France Gonzalvez

On prend du plaisir à boire l’Escapade. On se voit bien partir avec, pour destination, la ligne d’horizon. Partir pour de bon, pas pour quitter ceux que l’on aime, mais plutôt pour s’offrir un moment hors du temps. Casser le rythme, s’affranchir des impératifs, se soustraire à la gravité, au propre comme au figuré. On rêve tous un peu de ça, non ? Ce soir, c’est France Gonzalvez qui est aux manettes. Décollage ! Ce 100% Chardonnay est bien le moteur de ce périple. Le nez annonce la douceur : agrumes, tilleul et acacia, verveine et fleurs blanches sur une pointe de beurre et une note finale sur la noisette. En bouche : aucune trahison, tout s’inscrit dans la continuité, c’est vif mais pas sec, c’est long, c’est suave, avec une touche légèrement minérale. On aimerait vous en dire plus mais notre bouteille est déjà vide. Mince, tout cela n’était donc qu’une fulgurante fugue.

trinqu-ames-2014-coralie-damien-delecheneau

Trinqu’ames 2014 – Coralie et Damien Delecheneau

C’est d’Amboise que nous vient ce Sauvignon sec, réalisé par Coralie et Damien Delecheneau au domaine de La Grange Tiphaine. Le Domaine est reparti sur 3 terroirs : Montlouis, Touraine et Amboise. Sur 12 hectares, depuis 2002, le couple travaille différents cépages dont Chenin, Sauvignon Blanc et pour les vins rouges Cot, Cabernet franc, Gamay et Grolleau. Trinqu’ames 2014, la dégustation : Franchement, c’est très bien fait et c’est très bon. J’aurais pu prendre ce Sauvignon Blanc pour un Chenin en dégustation à l’aveugle. Le nez s’affiche sur le fruit exotique : pamplemousse et citron vert, le tout sur l’herbe coupée et une dimension florale charmante entre jasmin et sureau. En bouche : expression affichée pour les fruits jaunes, puis vient ensuite la craie sur un léger fumé. Attention, rien d’opulent, non, tout en subtilité et en longueur. Facile à boire, le vin coule et on y revient avec enthousiasme. Pour 9,50€, vous avez là un vin qui conviendra parfaitement à l’apéro avec des crevettes grises et des croquants à la tapenade. Ou bien alors, …

Manifeste pour le vin naturel : "Unissez-vous !"

Manifeste pour le vin naturel : « Unissez-vous ! »

C’est à l’heure actuelle, le manuscrit le plus représentatif de la quête d’identité des vins naturels. Antonin IOMMI-AMUNATEGUI, en solo, résume parfaitement dans ce manifeste les enjeux et les urgences qui pèsent sur l’ensemble des acteurs qui se revendiquent des vins naturels. Avant qu’il ne soit trop tard, avant que les opportunistes et les ambitieux ne ruinent cette belle idée, bien réelle, d’un vin respectueux de la nature et des hommes, éloigné de la chimie et des bidouillages œnologiques. En recevant cet ouvrage hier matin et après l’avoir pris entre les mains, j’ai de suite pensé au petit livre de Stéphane Hessel « Indignez-vous !”. On sent clairement l’urgence et le besoin que ce livre avait à exister. Si nous faisons une liste, non exhaustive, des batailles d’Antonin, nous trouvons : Tronches de vins, le salon Sous Les Pavés La Vigne, son travail de journaliste à Rue 89 “No Wine Is Innocent« , les soirées « Nuit des vins nus”… Au final, on est tout simplement bluffé par une telle bande passante et un tel engagement de la …