Année : 2010

La-Guerrerie-Le-Clos-de-Tue-Boeuf-250x300

La Guerrerie – Le Clos de Tue-Boeuf

Pour changer, commençons par la conclusion : ce vin naturel est frais, très fruité, gouleyant et c’est ce que l’on aime dans les vins naturels, des vins à croquer et à partager ! Sans soufre, cette appellation Touraine contrôlée est une grande réussite des frères Puzelat. MERCI ! Toujours en ce qui concerne « Le Clos de Tue-Boeuf », le drame du moment pour nous à « On Boit Quoi Ce Soir ? », c’est l’impossibilité de pouvoir trouver Le P’tit Blanc du tue-boeuf 2009, il est à présent épuisé… Mais il faut l’avouer c’est aussi ce qui fait le charme des vins naturels qui sont très souvent produits en petites quantités. Mais revenons à notre dégustation. Dans un premier temps, « La Guerrerie » délivre une pétillement surprenant, les bulles sont petites et légères et se font de plus en plus discrètes au fur et à mesure que le vin vient à s’ouvrir et finissent par disparaitre. Il est donc  recommandé de mettre ce vin naturel en carafe, mais il est toujours surprenant et intéressant de voir comment évolue un …

anglore2010-v2

Terre d’Ombre du Domaine L’Anglore

Si vous vous êtes déjà demandé à quoi pourrait ressembler le vin que ferait un apiculteur, n’allez pas plus loin. Eric Pfifferling était apiculteur et c’est avec la même passion, le même respect de la nature et la même minutie qu’il réalise aujourd’hui ses vins naturels. C’est la Terre d’Ombre du Domaine L’Anglore 2010 que nous buvons. Et c’est, encore une fois, une surprise. D’abord la robe : légèrement trouble, son fuchsia translucide et pas très soutenu tire sur le violet ; un vin non filtré c’est certain. Puis vient le nez, frais, vivant, avec une pointe de fleur d’oranger qui sent délicieusement la gourmandise. En bouche, c’est une vraie surprise ! D’abord c’est le gaz et le côté pétillant qui attaquent. On aurait dû le carafer ! On attend donc un peu, que les arômes se libèrent et que le gaz se dissipe. Ce pur Grenache, issu de la vinification par macération carbonique, montre un bel équilibre entre saveur et alcool, avec une belle présence fruitée, sans tanins. La gourmandise se confirme une fois …

calendrier-de-lavin-2010

Enfin un calendrier de l’Avin !

Le principe est assez simple : chaque jour, durant tout le mois de décembre, un nouveau vin est proposé jusqu’à la date fatidique de l’arrivée du divin enfant, qui doit se situer approximativement le… 25 Décembre. Dans l’immédiat, le site oenos met donc à disposition ce  calendrier de l’Avin qui prend la forme d’un article quotidien rédigé par les amoureux du vin qui souhaitent partager et faire découvrir leur goût pour le vin. A « On Boit Quoi Ce Soir ? » on a été de suite très enthousiastes pour participer à cette initiative qui correspond bien à l’idée que l’on a du vin, à savoir un prétexte pour échanger et partager autour d’un fruit, enrichi du travail des hommes. C’est Nathalie qui rédige l’article sur cette « Terre d’Ombre du Domaine L’Anglore« . Un texte sur un vin d’apiculteur réalisé par une petite abeille, c’est forcément bien ! D’ailleurs, c’est le meilleur article sur le vin que nous ayons écrit. Pour nous, c’est un vrai travail que d’être capable de passer du statut où l’on dit c’est bon …

o-divin-vins-naturels-300x220

O Divin : cave et bar à vins naturels

Odivin : C’est notre première rencontre « On Boit Quoi Ce Soir ? » et elle se déroule à la cave et bar à vin naturel : c’est à Paris, dans le 19 ème arrondissement, et pour tout vous dire, nous sommes voisins d’immeubles. Il était donc logique et évident que nous commencerions nos rencontres avec cette cave à vins naturels. C’était une bonne raison, mais pas la seule… Autant dire que l’organisation de cet événement aura relevé de la gageure. Il fallait résoudre 2 équations aux paramètres multiples. Comment faire une petite interview quand on n’a pas vraiment le matériel ? Et comment organiser un rendez-vous avec un « interviewé » qui a un emploi du temps digne des plus grandes montagnes russes ? Très franchement, je ne sais pas vraiment comment, mais nous y sommes arrivé. J’ai fini par comprendre comment fonctionnait mon appareil photo (avec l’aide d’Hicham), aussi clair et ergonomique que la station Mir ou qu’un avis d’imposition. Et j’ai aussi réussi à « attraper » Naoufel pour lui poser mes questions. Nous avons tout de suite …

Guerre-etiquettes

Pour ou contre les AOC?

Aujourd’hui c’est Thomas qui rédige un article qui tombe à pique par rapport aux éditos que nous écrivons sur les vins naturels en général, mais aussi vis à vis de certaines de mes remarques concernant l’organisation du salon des vignerons indépendants. Merci Thomas ! On dispose en France via l’INAO d’un système d’appellations d’origine contrôlées ou AOC. Mais il en existe d’autres telles que VDQS, « vin de pays » ou « vin de table », plus, voir beaucoup plus permissives. De nombreux vins testés dans ce site ne mettent pas en avant les AOC mais plutôt le coté naturel par des cuvées aux noms sympathiques ou même le cépage. On peut trouver regrettable que sous les prétextes de la différence ou de sortir des chemins battus, ces vins s’affichent comme vins de cépage et non pas appellations (ce qu’ils sont/peuvent être par ailleurs). Les AOC retracent le patrimoine culturel du vin en France : certes elles ont leurs défauts mais ont au moins le mérite d’exister et ce depuis longtemps (trop si on en croit certains débats, notamment du coté des Bordeaux). Les gens …

Gamay-sans-tra-la-la-250x300

Gamay sans tra-la la

Il est fort sympathique ce petit Gamay ! On adore ce nez franc et serein de vin charnu et la continuité dans une dominante de mure poivrée qu’il offre en bouche. Animal mais pas bestiale, légèrement boisé mais pas barriqué. Il mériterait à gagner en rondeur afin d’alléger l’opulence des arômes véhiculés par l’alcool (13% vol.). On envisage donc assez rapidement de le marier d’une daube ou d’un boeuf bourguignon, ou bien de l’un de ces plats chaleureux et amicaux qui réchauffent les coeurs, mais aussi l’ambiance. Le domaine de la Garrelière est en bio-dynamie depuis plus de 10 ans. Rien de bien nouveau, François and Pascale Plouzeau de Chinon sont bien connus pour leur savoir-faire et leur maitrise. La chose est certaine on aime vraiment beaucoup les gamay ici à « On boit quoi ce soir ? » mais aussi plein d’autres choses encore ! Gamay sans tra-la la 2009 On mange quoi avec ça ? : Une bonne daube avec des légumes du jardin On écoute quoi avec ça ? : Scratch My Back Prix: …

Le-petit-rouquin-250x300

Le Petit Rouquin !

Je m’interroge sur les raisons qui peuvent pousser un vigneron a appeler son vin le petit rouquin. J’ai beau regarder en détail, rien ne laisse présager du choix de ce nom, même pas la couleur. Fascination adolescente, répulsion capillaire… Quoi qu’il en soit ce Petit Rouquin a du caractère et de la présence. Je tiens a préciser qu’il m’a été nécessaire de le carafer plusieurs heures. Car dans un premier temps, il était brut, et très expressif, j’ai même penser à un moment que nous ne viendrions pas à écrire sur ce vin. Mais voilà, comme un vin aérer en vaut deux, le voici (pour deux). Le nez est surprenant, voir indescriptible, légèrement boisé, limite caramel. En bouche, ce Gamay à 12% vol est léger et fruité et l’on peut dire que c’est un vin de soif qui s’accompagne parfaitement de charcuteries ou de fromages, rien d’original mais des mets francs et généreux à partager entre potes. Le Petit Rouquin On mange quoi avec ça ? : De la charcuterie et du fromage, tout simplement …

vignerons-independants-215x300

32 ème salon des vignerons indépendants : vignerons natures, biologiques et bio-dynamique !

Le 32 ème salon des vignerons indépendants débutera à la Porte De Versailles du 25 au 29 novembre 2010. Comme à l’habitude un verre vous sera offert à l’arrivée, pour une dégustation libre de nombreux vins. Si on se réjouit de cet évènement on aurait vraiment aimé que les organisateurs profitent de la montée en puissance des certifications dites « vertes » (biologiques et bio-dynamiques) mais aussi de l’engagement des vignerons produisant du vin dit « naturel » et qu’ils créent une ou des catégories spécifiques sur leur site www.vigneron-independant.com. A l’heure actuelle on accède aux différentes rubriques par les catégories : « appellation » « rubrique » et « Vigneron », ce qui est bien, mais pas suffisant à mon sens. Surtout pour des gens qui ont peu de connaissances en vin. La vulgarisation du vin passera aussi par une logique/démarche consommateur plus forte. Par conséquent, et afin de pallier cette situation, nous nous engageons à faire la liste des vignerons présents sur le salon qui répondent aux certifications biologiques et Demeter ou vins naturels.   Les stands Naturels, Bios et Biodynamiques (mise à …

chateau-chapeau-20081-150x150

Les rouges Glou-Glou – Résumé de la 1ère présentation internationale de l’AVN

Les rouges Glou-Glou : Voici enfin « Les rouges Glou-Glou » de la 1ère présentation internationale de l’Association des Vins Naturels (AVN) . Forcément, nous avons gardé la sélection « phare » de cet évènement pour terminer le résumé de cette présentation. Il suffit de voir quels sont les vins présents pour comprendre l’enthousiasme évident que suscite cette catégorie très très Glou-Glou ! Château Chapeau 2008 Domaine Lous Grezes Luc Lybaert 950 route des Deux-Villages 30720 Ribaute-les-Tavernes Site internet : www.lousgrezes.com Les terres jaunes Beaumes de Venise 2009 Domaine de la Ferme Saint-Martin Guy et Thomas Jullien 84190 Suzette Site internet : www.fermesaintmartin.com C’est pas la mer à boire 2009 Domaine du Possible Loïc Roure 13 avenue des Platanes 66720 Lansac Petit kluk 2009 Domaine Le Grain de raison Fabien Merono 15 Grande Rue 66720 Montner Site internet : www.legrainderaison.sitew.com La Gérine ventoux 2009 Domaine de la Ferme Saint-Martin Guy et Thomas Jullien 84190 Suzette Site internet : www.fermesaintmartin.com A ma Guise Domaine des Terres promises Jean-Christophe Comor Fouissac Chemin de la Persévérance 83136 La Roquebrussanne Il fait soif …

la-petit-cave-75013-paris

La p’tite cave : vins naturels dans le 13 éme à Paris !

Ne vous fiez pas à la devanture de cette cave aussi charmante que discrète, vous êtes ici dans une des plus belles caves de Paris. Ah bon et pourquoi ça ? Parce que c’est Michel Thévenin qui aux manettes de ce vaisseau rempli de magnifiques bouteilles de vins excellents Au hasard de mes déambulations parisiennes, et à quelques minutes d’un rendez-vous avec un ami, je tombe sur « La Petite Cave » dans le 13ème arrondissement de Paris. En vitrine, une caisse entière de beaujolais nouveau de la maison Marcel Lapierre (un familier des lieux) joue parfaitement son rôle de produit d’appel (oui, je sais c’est vulgaire tout ce marketing), je pénètre dans cette cave. Je souhaitais réellement déguster ce vin depuis le 18 novembre et voilà qu’il vient à moi, sans avoir fait l’effort de le rechercher… D’ailleurs, c’est une constante depuis le début de ce projet sans but précis. Les événements et les clins d’œil s’enchainent les uns après les autres, comme les étapes de la vie, à la manière des saisons. Dans ce tout …